Tout pour une maison 100% nature.
Livraison gratuite à partir 119 € d'achats !
Gobelet en raku vert

Gobelet en raku vert

18.00 TTC

Gobelet en raku entièrement fabriqué à la main par la céramiste Isabelle Blanchy à côté de Bordeaux

Émaillé à l’oxyde de cuivre, ce qui lui donne une teinte verte plus ou moins intense, des nuances dorées et cuivrées par endroit.

Diamètre environ 8cm * Hauteur environ 7cm

Artisanat

Fabriqué en France

1 en stock

Parcourir la wishlist
000

L’art du Raku…

Ce gobelet raku est entièrement fabriqué à la main par la céramiste Isabelle Blanchy à côté de Bordeaux. Il s’agit pour nous d’un véritable coup de cœur. En effet, nous sommes tombés en amour devant ces pièces uniques et sa créatrice. C’est un réel plaisir de pouvoir partager ici son travail et son savoir-faire.

Le raku selon Isabelle :

« Les céramiques Raku sont des céramiques craquelées et enfumées.
Le Raku est un mot japonais employé pour parler du bonheur que l’on trouve par hasard.
Dans l’atelier d’ isab.l, il y a du bonheur et du hasard.
Le bonheur de réaliser lentement, à la main, des pièces uniques.
Le bonheur d’imaginer et de poser l’émail sur leurs courbes.
Puis le bonheur de les sortir incandescentes du feu pour les plonger dans les copeaux de bois.
Enfin le bonheur de découvrir ce que le feu a transformé au hasard de la qualité des copeaux, du climat du jour, de l’oxydation ou de la réduction. »

Chaque pièce est unique. Chaque gobelet est entièrement modelé à la main. Ainsi, aucun gobelet n’aura exactement les mêmes dimensions et le même aspect. Plus ou moins grand, plus ou moins rond… D’autre part la technique du raku confère à elle seule toute sa subtilité à ce gobelet. Impossible de prévoir, ni de reproduire. Enfin, l’émaillage à l’oxyde de cuivre devient également source de hasard. L’oxydation apportera une teinte verte au gobelet, plus ou moins intense et complètement éparse. Il aura parfois des nuances dorées et cuivrées, parfois tirant vers le rouille ou vers le rouge par endroit. Incroyable… Non seulement chaque pièce présente de multiples nuances, mais un même objet évoluera également au fil du temps.

histoire de fabrication…

Le raku puise ses origines dans le Japon du XVI ème siècle. Il occupe une place importante dans l’art du thé. La technique du raku est née des désirs de Sen No Rikyu, maître de thé et figure marquante du style wabi. En effet, il fit fabriqué ce type de céramique par l’artisan Raku Chōjirō qui développa cette technique si particulière de cuisson et d’enfumage. La céramique raku porte une dimension spirituelle et esthétique très forte qui s’inscrit dans la simplicité, la beauté et le hasard.

Isabelle Blanchy modèle entièrement à la main toutes ses pièces. Une première cuisson appelée « cuisson biscuit » se fait à basse température. La température est montée très lentement jusqu’à 1000°. Il faut ensuite attendre que le four redescende doucement en température pour pouvoir défourner les pièces à température ambiante. Elle procède ensuite à l’émaillage, principalement à la silice. C’est durant l’étape d’émaillage qu’elle décide de colorer ou non ces pièces. Ce gobelet vert a été réalisé grâce à l’utilisation d’oxyde de cuivre. Puis elle procède à la deuxième cuisson, appelée cuisson raku : le four est monté très rapidement entre 960° et 1000°. Le four est ouvert à cette température et les pièces sont sorties à l’aide d’une grosse pince. C’est à ce moment que le choc thermique se produit et que l’émaillage se rétracte.

Isabelle pose ensuite chaque pièce sur de la sciure de bois dans une cantine en métal. Les sciures de bois s’enflamment au contact des céramiques incandescentes. La malle est alors fermée pour que se produise l’enfumage. La fumée libère du carbone qui pénètre dans les micro fissures et les révèlent. Aux endroits où la céramiques n’a pas été émaillée, la terre est complètement enfumée et se colore en gris-noir. Une fois l’enfumage terminé, les pièces sont sorties, plongées dans de l’eau froide puis nettoyées. Les résultats sont infinis et chaque pièce réalisée réellement unique. Ce gobelet mesure environ 8 cm de diamètre et 7 cm de hauteur. Cependant, chaque pièce étant modelée à la main, les dimensions peuvent légèrement varier.

Conseil d’utilisation…

L’utilisation traditionnelle de vaisselle Raku dans la cérémonie du thé japonaise peut porter à confusion. En effet, dans la culture japonaise, le raku a un rôle utilitaire et alimentaire. Il y est utilisé depuis des siècles au quotidien et beaucoup d’occidentaux l’utilisent également pour un usage alimentaire. Cependant dans la législation européenne, la vaisselle raku n’est pas conforme aux normes alimentaires. C’est pourquoi, même si ce gobelet est présenté dans la catégorie vaisselle, nous vous le proposons comme céramique décorative non alimentaire!

Soyez donc imaginatif… Nous qui avons depuis peu commencer une collection de céramiques, nous voyons ce gobelet comme une pièce d’art à part entière. Le regarder, posé là, dans le salon ou sur une étagère de la cuisine est un plaisir pour l’œil. La beauté de l’objet est telle qu’il n’y a besoin de rien d’autre. Il sera parfait sur votre bureau pour y déposer par exemple des trombones, ou encore dans votre salle de bain pour vos petits échantillons, vos élastiques ou autre. Laissez parler votre imagination.

Pour ne pas altérer le travail si complexe de ce raku, nous vous conseillons de laver votre bol à la main.

Informations complémentaires

Poids 0.500 kg
Dimensions 8.5 × 8.5 × 7 cm
Fabrication

Entièrement fait à la main

Matière

Céramique

Provenance

France